Marque Bretagne

Aline Baudry-Scherer

Aline Baudry-Scherer ©Le Télégramme/Laura Ayad)

Découvrez l’écrivaine quimpéroise Aline Baudry-Scherer, autrice de deux romans et créatrice du podcast « Le féminisme expliqué à mon beauf ».

Pour faire de sa passion un métier, Aline Baudry-Scherer n’a jamais arrêté d’écrire.

Son premier roman, auto-publié en 2015, a été repéré par une maison d’édition en 2022. « Et ils vécurent heureux » raconte comment Elise, une jeune mère de famille, doit se reconstruire après un drame. Dans le second volet, « Juste une chanson », on retrouve les mêmes personnages tellement attachants, dix ans plus tard. On pleure, c’est vrai, mais on rit aussi beaucoup.

En réalité, cette ancienne nantaise adore lancer des projets : après avoir publié des billets d’humeur sur la parentalité dans Débords de Mère, elle a lancé en Finistère le site de sortie familial Kidiklik (repris depuis par Laetitia Scuiller), ou encore #BalanceTonPou, le rendez-vous annuel pour éradiquer les petites bêtes, à travers un site proposant courriers et visuels en téléchargement gratuit.

Et pour vivre, elle rédige toutes sortes de contenus : articles, newsletters, publicités radio, éditos politiques et même discours de mariages !

Le podcast “Le Féminisme expliqué à mon beauf”, c’est un podcast d’Aline Baudry-Scherer, destiné à celles et ceux que les féministes saoûlent, qui trouvent qu’elles en font trop, qu’elles plombent l’ambiance en soirée.

Le Féminisme expliqué à mon beauf

Le Féminisme expliqué à mon beauf

On rit aussi dans le podcast pédagogique d’Aline, «Le Féminisme expliqué à mon beauf », à retrouver sur toutes les plateformes (Apple Podcast, Spotify, Deezer…). Un contenu destiné à celles et ceux qui se sentent agressés par le féminisme, et qui ne comprennent pas trop l’intérêt du sujet.

L’idée ? Moins de 5mn pour expliquer un concept, dans une société où le féminisme est incontournable. Et désormais, une fois sur deux ou trois, une invitée pour creuser un sujet.

Mais malgré leur intelligence, leur sincérité et leur empathie, leur affection et leur respect, ils ont parfois du mal à intégrer qu’être féministe, ce n’est pas un gros mot.

Mon beauf, mes beaufs, et avec eux mes amis, frère, mari, cousins, oncles, père et beau-père, tous ces hommes font de leur mieux pour ne pas être machos. Mais malgré leur intelligence, leur sincérité et leur empathie, leur affection et leur respect, ils ont parfois du mal à intégrer qu’être féministe, ce n’est pas un gros mot.

C’est même une qualité parfaitement à leur portée.

“Le Féminisme expliqué à mon beauf”, c’est un podcast d’Aline Baudry-Scherer, destiné à celles et ceux que les féministes saoûlent, qui trouvent qu’elles en font trop, qu’elles plombent l’ambiance en soirée.

Comme il va falloir faire avec, c’est mieux si on essaie de se comprendre, non ?

Le

revue de presse

Nos talents

Nous avons fait le choix de mettre en avant des femmes et des hommes qui nourrissent l’inspiration par leur parcours de vie, leurs projets, leurs savoir faire, leur personnalité...
Laissez-vous inspirer et découvrez

Tous nos talents

Jolan Trécherel

Fondateur de Karbon Jewelry | Quimper

+

Gauthier Istin

Ecrivain, musicien, aventurier, ex-champion d'Europe de la coupe mulet

+
Nicolas Cloteaux, coach sportif et fondateur de LâchezPrise à Quimper, prtrait de Tost Magazine

Nicolas Cloteaux

Coach sportif et fondateur de LâchezPrise. Un portrait de Tost...

+
Boite à outils