Marque Bretagne

Mise en place d’une filière de déconstruction : la Bretagne à la pointe de la plaisance éco-responsable

Publié le 17 mars 2020

Partager :

Quimper Cornouaille vous inspire | La lettre économique de Bretagne du 17/3/2020 

Une filière de déconstruction et de recyclage est mise en place à l’initiative de la région Bretagne et de nautisme en Bretagne notamment.

En Cornouaille, l’entreprise Guyot à Quimper fait partie des entreprises de déconstruction agréées par l’Association pour la plaisance éco-responsable (APER). Pour mémoire, la filière maritime est une des filières majeures de l’économie cornouaillaise.

Filière déconstruction des bateaux de plaisance en Bretagne
Filière déconstruction des bateaux de plaisance en Bretagne

Depuis septembre 2019, un total de 240 bateaux de plaisance hors d’usage ont été déconstruits. 22,7 tonnes de déchets ont ainsi été traitées et recyclées. La Bretagne est en pointe concernant ce nouveau marché de la déconstruction de bateaux de plaisance.  En France, la déconstruction de 20 à 25 000 bateaux est envisagée d’ici fin 2023.

Parmi les territoires les plus actifs, la région Bretagne fait figure de pionnière. A elle seule, elle compte plus de 40% des centres de traitement français dans ce domaine, à l’instar des Recycleurs Bretons, de Guyot Environnement et de Romi Recyclage, spécialistes du traitement des déchets issus des bateaux de plaisance en fin de vie (dépollution, déconstruction, recyclage).

Consulter le dossier de presse La filière de déconstruction des bateaux de plaisance se déploie en Bretagne (12 mars 2020)

Nos actus